Skip to content

Les applications Android pour déplacement à vélo

Last updated on 14 juillet 2020

De nombreuses applications existent en support.

Voici celles que je teste:

Cartographie et suivi d’entrainement

 

Geovelo

https://www.geovelo.fr/

https://play.google.com/store/apps/details?id=fr.geovelo&hl=fr

Les plus:

  • Très apréable tant sur le site que sur l’appli.

Les moins: 

  • Très franco-francais. j’ai interrogé leur équipe à ce propos, mais aucune réponse depuis une semaine. Je vous tiens au courant.
  • La création de carte manuelle semble fastidieuse.
  • Extrèmement gourmand en ressources smartphone (au moins autant que Waze)
  • Semble très efficace en tant que Waze pour vélo mais en fait il fait du recalcul constant, ce qui fait que je ne sais plus au bout de quelques kilomètres si je suis encore sur la bonne route. 
  • Ces deux derniers défaut me l’ont fait enlever de mon smartphone.

 

Maps

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.google.android.apps.maps&hl=fr

Tout le monde connait google maps, l’un des produits vedettes de la firme au robot vert.

Mais saviez vous qu’il possède une option « vélo » et même  » piétons » pour le tracé de carte?

Les plus:

  • Ben du coup full compatible avec tout l’environnement android.
  • Léger et rapide.
  • Pas gourmand.
  • Potentiellement utilisable hors ligne.
  • permet l’import de trace GPX: https://support.google.com/mymaps/answer/3024836?co=GENIE.Platform%3DDesktop&hl=fr

Les moins:

Attendez, je cherche,… et je ne trouve pas sauf si vous avez un problème ethique avec Google (mais si c’est le cas, cet article ne vous sert à rien)

 

Garmin

https://support.garmin.com/fr-FR/?faq=tWx3JQyjlU474jqa91EJs8

Bien sûr, outre l’appli (Garmin connect) l’avantage c’est la connexion avec la montre garmin

Les plus: 

  • L’encodage est très simple en point à point ou en calcul d’itinéraire.
  • Importation/exportation de cartes GPX.
  • Pour les entrainements, avec la montre GPS, on n’utilise pas le GPS du vélo, et les rapports de sorties sont très fouillés.

Les moins: 

  • Il faut l’application connect, et donc, si vous n’avez pas de device garmin, ça limite.
  • Le trajet se prépare sur le site internet.
  • Je n ‘ai pas encore compris comment passer la carte sur le smartphone.
  • La montre ne tient pas une journée si le GPS est activé.
  • Si la montre est en mode acquisition GPS, je ne peux pas lire l’heure. Probablement une fausse manip de ma part, mais je ne trouve pas comment faire.

Bryton

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.brytonsport.active&hl=fr

En utilisation avec le rider 15 (sinon, l’application en elle même ne sert à rien) petit ordinateur de velo avec GPS utile pour l’entrainement 

Les plus:

  • Pour les entrainements, permet de se dégager du GPS du vélo et donc d’économiser la batterie.
  • Peu onéreux ( 60 euros)
  • La batterie est sensée tenir 15 heures (plus du double de mon utilisation quotidienne)
  • Full compaptible avec Strava

Les moins:

  • Pas très ergonomique ni sexy au début de la prise en main, j’ai du tâtonner, et même après deux semaines d’utilisation j’hésite encore.
  • Mon écran s’est pris un coup de chaud dès la première sortie en plein soleil.

 

Strava

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.strava&hl=fr

Le top et la cocluche actuelle des fans de sports de déplacement.

Outre le fait d’être une application utilisable avec le GPS du smartphone, il agit comme un véritable réseau social et propose diverses fonctionnalités.

https://www.strava.com/athletes/le-renard_de_kain

Les plus:

  • Ergonomique et simple d’utilisation (mais je dois encore en tester).
  • Compatible avec Garmin connect, Bryton et d’autres applications.
  • La version gratuite est largement suffisante pour une utilisation de base.

Les moins:

  • Je n’arrive pas à mettre en français par l’interface du site (pas l’application).

 

Mapmyride

https://www.mapmyride.com/

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.mapmyride.android2&hl=fr

Les plus:

je dois tester.

Les moins:

Je dois tester. 

MAPS.me

agréable surprise que la découverte de MAPS.me

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.mapswithme.maps.pro&hl=fr

les plus: 

idéal pour une tablette

 

les moins 

ne permet pas l’import de cartes GPX ( mais bien d’un format KML et donc il faut un convertisseur)

Autre site support

Ravel (Belgique)

Pour le coup, ce n’est pas une application… C’est plus de 1.440 km de chemins réservés aux piétons, cyclistes, cavaliers, personnes à mobilité réduite !

Confortable et sécurisé, le Réseau Autonome des Voies Lentes (RAVeL) est composé de voies vertes essentiellement aménagées sur les chemins de halage et les anciennes lignes de chemin de fer. Soit plus de 45 itinéraires locaux balisés pour vos balades en famille et vos randonnées à pied, en vélo, à cheval, en roller…

Ces voies vertes sont progressivement reliées entre elles pour former 10 itinéraires régionaux et 4 itinéraires internationaux qui couvrent l’ensemble du territoire wallon et sont destinés au tourisme à vélo. Le RAVeL, les voies vertes et les véloroutes permettent ainsi de parcourir la Wallonie en toute tranquillité sur plus de 2000 km et de découvrir grandes villes, terroirs ruraux et espaces naturels préservés !

https://ravel.wallonie.be/home.html

Les plus:

  • Très documentés 
  • Cartes exportables en GPX

Les moins:

  • Payant, mais ça semble valoir le coût
  • Pas d’application pour smartphone

Visit Wapi

1 600 km de points-nœuds (pour comprendre l’utilisation https://www.youtube.com/watch?v=WvzKRDCXgMc )

Mais franchement, on se demande pourquoi il n’existe pas encore une application pour ce concept. ( elle est annoncée depuis des mois, mais je suis comme soeur Anne, je ne vois rien venir)
La Wallonie picarde est une destination vélo incontournable en Belgique, avec ses 1600 km de points-nœuds balisés connectés aux réseaux flamands, wallons et français, ses deux parcs naturels, ses 200 km de voies vertes (RAVeL), ses nombreux cours d’eau et ses petites routes champêtres.

Grâce au réseau de points-nœuds, vous créez votre itinéraire en toute liberté et pouvez même le modifier en cours de route !

vous pouvez meme exporter la carte que vous avez créée en fichier GPX pour l’importer ensuite dans votre application de guidage

La Wapi à vélo

Conclusion de mes tests

Ayant misé dans un premier temps sur l’environement Garmin, 

je bascule de plus en plus sur le duo Bryton/Strava pour l’enregistrement 

Le premier pour l’acquisition mais pas pour l’interface qui est beuk! et le second pour le contraire

Du coup, pour l’entrainement  ils se complètent bien sans utiliser les ressouces du GSM.

 

pour le guidage, je dois encore faire quelques tests, je vous tiens au jus, 

 

 

Musique

A complèter

Autre

A complèter

 

Published inle mouvementRandonnées

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *