Skip to content

Catégorie : Art Martiaux

Tai chi/Taiji forme des 10, Yang

Explication

La forme des 10 Yang est une combinaison des huit techniques principales du style Yang encadrées par un mouvement d’ouverture et un mouvement de fermeture. On commence et on termine dans la “posture wuji”. L’ouverture et la fermeture s’inspirent du mouvement “réunir la Terre et le Ciel”. Le pratiquant répète pendant plusieurs mois les techniques principales. Le débutant perçoit rapidement la circulation du souffle. Il devient ainsi plus conscient de son corps et de son environnement. Il peut alors choisir de se limiter à cette pratique de santé. Certains ont envie d’aller plus loin. Ils sont prêts à étudier une forme de tai chi chuan. La forme des 10 représente un pont entre les deux rives. Chaque technique est étudiée et pratiquée séparément à gauche et à droite. Il suffit ensuite de les relier.

Historique du tai-chi-chuan style Yang

source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tai-chi_style_Yang

C’est pendant le règne de Qianlong (1735 — 1795), quatrième empereur de la dynastie Qing que l’on vit opérer Wang Zongyue, un des plus grands maîtres de tai-chi-chuan dont on nous ait transmis le nom[et, selon la tradition, auteur d’un célèbre écrit intitulé Traité classique de tai-chi-chuan ((zh)).

Dans les premières décennies du XIXe siècle, le tai-chi-chuan n’était enseigné qu’à quelques élèves par les membres de la famille Chen qui vivaient à Chenjiagou, village de la province du Henan. Puisque les membres de la famille Chen n’acceptaient pas d’étrangers parmi leurs élèves, Yang Luchan eut recours à un stratagème en se faisant embaucher comme domestique dans cette famille et il épia ses leçons pendant longtemps, pour ensuite s’entraîner en cachette pendant la nuit.


Le maître finalement le découvrit mais, étonné par l’habileté montrée par le jeune et rusé domestique, il décida de l’accepter parmi ses élèves. Yang Luchang devint en peu de temps le meilleur d’entre eux et, d’après la légende, était invincible. Il s’installa ensuite à Pékin où il ouvrit une école et commença à enseigner son art. Son style avait moins de variations de vitesse que celui de ses maîtres.

Séquence

  1. Face, intro
  2. Petite balle,ramener droite  repousser le singe droite/ Petite balle, ramener gauche repousser le singe gauche
  3. (90 ° gauche pas vide pointe, pas vide talon, )brosser avec main gauche repousser avec la main droite / 90 ° droite  Talon vide brosser  avec main droite repousser avec la main gauche
  4. Face grande balle,  90 ° gauche caresser la crinière
  5. Face grande balle, 90 ° droite  caresser la crinière
  6. Face, mouvoir les mains comme les nuages X2
  7. Coq d’or droit / Coq d’or gauche
  8. Ramasser , étaler, Coup de talon droit / Ramasser , étaler, Coup de talon gauche
  9. Face Grande balle 90 droit, attraper la queue de l’oiseau Presser absorber devier, repousser .idem gauche
  10. Face, fin

Leave a Comment